Votez pour le header de l'été !
Ca se passe par ici !
Inscriptions concours inter-ev !
Venez vous inscrire ici !
Nouveautés !
Venez les découvrir ici

Partagez|

Séances de Victor

avatar
TineyHobbit Motivé
Masculin Bélier Messages : 269
Date de naissance : 08/04/1995
Date d'inscription : 28/08/2013

Voilà qui je suis ♪ : Moi c'est Etienne, 20 ans, le mec du Forum, l'unique ! Je suis cavalier, j'ai mon cheval, Symphreies. J'ai fait un BAC S. J'adore rigoler, plaisanter, je suis très extraverti et surtout pas timide. Autre toute légère précision, je suis un peu d'un chouilla légèrement dérangé mentalement x)

Localisation : Sud Ouest

Fiche de cavalier
Chevaux possédés: L'Insuportable Indian Style de La Couronne et le Rustre et Joueur Imprévu de Thens ♥
Points cavaliers:
746/900  (746/900)
Galop:
7/9  (7/9)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Séances de Victor Ven 30 Aoû - 12:46


A la Découverte des USA


De Nouvelles carrières.
Celles ci étaient immenses, ratissées à la perfection, bordées de fleurs et d'herbe verdoyante. Un parcours d'obstacle dessiné sur celle du milieu, des lettres et un cabanon de juges sur celle de dressage et des éléments d'éthologie, de jeux et de western sur la dernière. Cette carrière polyvalent serait notre terrain de jeu idéal. Nous nous dirigeâmes alors vers son entrée avant d'y pénétrer. Nous foulions en premiers ce sable clair et crissant doucement sous nos pas. Nous marquions les premières traces et nous arrêtâmes bien au milieu. Je ressanglais du mieux que je pouvais et arrangeait bien les rênes chacune d'un côté de l'encolure puis je les prenais dans ma main gauche et après avoir mit mon pied gauche dans le gros étrier en cuir, je sautillais et me hissais doucement sur ma monture qui sembla perturbée par tant de maladresse. Elle me regardait avec insistance, semblant avoir un sourcil levé, la tête tournée ver moi, perplexe, elle le retourna finalement devant elle et souffla, semblant comprendre que j'étais comme un pauvre débutant perdu. Ou plutôt comme un écureuil qui ne saurait plus grimper aux arbres.

Passons... Je serrais les jambes fébrilement, ne sachant pas si c'était un code universel ou non. Heureusement oui. Elle marcha d'un bon pas, semblant confiante et assurée. Aujourd'hui, elle allait être ma professeur et moi son attentif et avide de savoir élève. Ou plutôt le cas désespéré de la classe, cela restait à voir. Je prenais les deux "rênes" dans ma main droite et laissait tomber la gauche le long de mon corps. J'essayai alors de diriger la jument ainsi. Et je me rendis bien vite compte que même sur des bases, je n'y arrivais pas... Ma main gauche que je voulais inactive cette fois fonctionnait en d'habitude de pair avec ma jambe droite. je la surpris donc à plusieurs reprise voulant attraper une rêne mais la rappelais à l'ordre. "Non toi tu sers à rien !". Donc je cherchais à prendre le plis avec de simples changements de direction que la jument me facilita, anticipant mes demandes. Alors je la surprit en me rasseyant dans le bas du dos dans la selle et en pressant mes doits sur les rênes. Elle s'arrêta donc, répondant à ma demande. Je redemandais d'avançais et tentais un cercle à main droite. la rêne d'incurvation étant du bon côté, la jambe droite suffit à ce que la jument ne se couche pas dans le cercle et ce fut plutôt réussi. Par contre, à main gauche, c'était déplorable, une grosse patate difforme... Je réessayais alors plusieurs fois jusqu'à en décrire un à peu près correct.

La jument prenait au fur et à mesure un pas plus franc et plus rapide, me montrant qu'elle avait envie de se défouler un peu. Je plaçais alors mes aides pour le galop, la marche lui ayant servit de détente et de "chauffage" de ses muscles. Elle fut assez surprise et pour cause, avec de gros étriers et une selle énorme, c'est pas pratique pour être précis. Je pressais alors juste mes jambes un peu plus fort, sans position de ces dernières particulière. la jument trottina deux petits mètre puis piqua du nez et galopa presqu'à fond de train. Je dus donc me rassoir dans ma selle pour la faire ralentir. Je me surpris d'ailleurs à ne pas utiliser les rênes qui au fur et à mesure, ne me servaient plus que d'indication pour la direction. Elle galopa donc la tête toujours aussi basse, le dos tendu d'un bout à l'autre en une ligne, moins rapidement et probablement avec plus d'équilibre. J'essayais de varier son allure avec quelques pressions de jambes et en me rasseyant dans la selle. - bien qu'y étant déjà confortablement installé - Puis je lui demandais quelques petits cercles, par ci et par là avant de la faire repasser au pas. Je lui accordais alors une longue pose bien méritée. Elle souffla et hennit un peu, se raclant la gorge. Quand à moi je regardais bêtement ma main droite qui, même sans que je le commande vraiment, indiquait la direction à suivre à Jasmina. Je prenais au fur et à mesure le plis et pourrai après cette pose commencer quelques exercices.

Dans la carrière, un slalom de barils était déjà installé, ainsi que la disposition des trois bidons pour le barrel racing. je pensais sincèrement que ces quelques dispositifs suffiraient à une première séance. Mon adaptation allait être un peu longue et allait surement manger deux semaines sur le mois pour lequel Jasmina m'était confiée. L'équipement western était plus confortable que celui classique. La selle était bien plus large et s'y installer n'était pas spécialement dérangeant. Les étriers par contre, s'était étrange, au même rang que les rênes qui ressemblent bien plus à deux lanières fines en cuir qu'à des rênes telles qu'on les connaît en obstacle, en dressage ou en cross. la jument se mit d'un coup à hennir, secouant la tête et se dandinant, signe que la pause était finie et que les batteries étaient rechargées.

Je pressais les jambes pour demander le trot et la dirigeais - de mieux en mieux d'ailleurs - vers le slalom. Visiblement habituée, elle excellera l'allure, galopant presque et se faufila comme une chef entre les barils. Puis je lui faisais faire demi tour pour recommencer et elle partit d'elle même au galop fonçant comme une détraquée entre les bidons en ferraille sans jamais en toucher un. Puis je reprenais le contrôle et lui redemandais le trot qu'elle redonna, vexée de ne pouvoir continuer son petit moment de folie. Mais elle fut bien vite réconciliée avec la vie quand j'entamai le barrel. Epreuve parait-il féminine... Il fit le tour de chaque baril sagement au trot bien que saccadant son allure exprès pour que je lui demande le galop et pour le final la laissait finalement partir tout seule en cacahuètes et le refaire d'elle même. En changeant de personne aux commandes, les sensations ne furent absolument pas les mêmes. Jasmina engageait ses postérieurs sous son ventre et les repoussait vers l'arrière puissamment, se propulsant d'un bond monumental en avant à chaque foulée. Puis je lui laissait refaire le slalom à sa guise - à fond quoi - en profitant juste de l'instant. La jument finit par un arrêt glissé alors que je lui en avais demandé un tout simple. Puis nous partions en ballade pour nous reposer le souffle et éviter de rester dans un lieu de travail pour le faire. Tout se bousculait dans ma tête et me faisait déjà adorer cette perle en western qui me faisait aimer la discipline.
avatar
Josh"Légende Vivante
Féminin Verseau Messages : 2363
Date de naissance : 22/01/1997
Date d'inscription : 02/08/2013

Voilà qui je suis ♪ : Hey ! :3 Je m'appelle Chloé, j'ai 18 balais et je suis étudiante en physique chimie ! Je pratique l'équitation depuis... heu depuis 8 ans déjà ! (je me sens vieille xD) J'ai juste mon galop 4, mon objectif n'étant pas spécialement de les passer. L'équitation est avant tout un loisir pour moi et surtout une vraie passion. Je n'ai pas de cheval à moi, cela demande pas mal d'argent et de responsabilités mais peut-être que plus tard j'en aurai un ! En tout cas c'est mon objectif ! ^^


Fiche de cavalier
Chevaux possédés: Las Vegas d'Antan (DP avec Lys)
Points cavaliers:
900/900  (900/900)
Galop:
9/9  (9/9)
Voir le profil de l'utilisateur http://elevageantanv3.forumactif.org
MessageSujet: Re: Séances de Victor Ven 30 Aoû - 14:51

Voilà la séance que je voulais tant lire ! C'est sûr que travailler du western, c'est pas commun mais c'est sympa ! J'aime bien votre alternance de "commandant" : on voit bien que les sensations ne sont pas les mêmes !
    Confiance +9
    Moral +10
    Santé +8

    Pts cavaliers +9
    Western +10
avatar
TineyHobbit Motivé
Masculin Bélier Messages : 269
Date de naissance : 08/04/1995
Date d'inscription : 28/08/2013

Voilà qui je suis ♪ : Moi c'est Etienne, 20 ans, le mec du Forum, l'unique ! Je suis cavalier, j'ai mon cheval, Symphreies. J'ai fait un BAC S. J'adore rigoler, plaisanter, je suis très extraverti et surtout pas timide. Autre toute légère précision, je suis un peu d'un chouilla légèrement dérangé mentalement x)

Localisation : Sud Ouest

Fiche de cavalier
Chevaux possédés: L'Insuportable Indian Style de La Couronne et le Rustre et Joueur Imprévu de Thens ♥
Points cavaliers:
746/900  (746/900)
Galop:
7/9  (7/9)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Séances de Victor Sam 31 Aoû - 14:49


Travailler n'est pas synonyme de S'ennuyer.


Un premier entrainement.
LE Premier entrainement d'Imprévu en carrière. Le tout début d'une longue série. La séance s'annonçait prometteuse vu l'humeur taquine de l'animal et son irrépressible envie de faire des bêtises. La carrière d'obstacle était toute ratissée, toute propre, avec un parcours installé. Tout était parfait pour débuter l'obstacle, apprendre ses bases, ses complexités, cette discipline dans toute sa splendeur ! La veille, je m'étais occupé de Jasmina et avais joué à l'élève en western. Aujourd'hui, j'allais apprendre à mon indiscipliné élève, Imprévu. Ce petit monstre de curiosité. Pas méchant pour un sous, Imprévu était gentil, mais à quel prix ? Allait-il le rester longtemps , Seule cette séance allait pouvoir me répondre.

Il me suivait sagement, mâchouillant encore son mors à pampille qui lui donnait visiblement du fil à retordre. Je lui demandais de s'arrêter au milieu de la carrière et le ressanglais le temps qu'il finisse les présentations avec monsieur le bout de ferraille à breloques. Il me laissa monter sans bouger et leva la tête en ronflant quand je pris les rênes, interrompant sa passionnante conversation avec son nouvel ami. Il s'en désintéressa finalement, bavouillant quand même partout avec. Je m'ajustais dans ma selle mixte qui me sembla fort inconfortable par rapport à celle de Jasmina. Je pressais ensuite les mollets pour lui demander d'avancer au pas. Il démarra l'allure non sans ronchonner et trainer des pieds dans le sable lisse. Je plaçais rapidement mes aides d'incurvation à gauche, cherchant à le mettre sur la main au plus vite. Il s'y mit alors, timidement, hésitant à se poser sur son drôle de mors. Il suivit avec attention et curiosité mes indications et fit de jolis cercles bien appliqué sur son tracé. Il avait un oreille dressée en avant l'autre tournée vers moi et regardant droit devant. Il me laissa lui titiller un peu les hanches pour voir si elles se mobilisaient correctement mais sa concentration pour le dressage ne durant pas longtemps, le un peu resta un peu et il envoya une petite ruade pour m'en informer. Je cessais donc et relâchais les rênes pour lui accorder un petite pause.

Quelques barres se trouvaient posées au sol près de nous. J'en approchais l'animal, qui très curieux essaya de les faire rouler du bout de son nez. Puis il s'en désintéressa et gratta distraitement le sol de l'antérieur. "C'est parti pour de vrai maintenant !" pensais-je en pressant les jambes et en envoyant le jeune cheval au trot. Imprévu fut quelques instants perturbé et hésitant quand à la façon de poser ses membres mais régla finalement le soucis en s'arrêtant net. Il hennit alors, fier d'avoir trouvé la solution du siècle. A la fois surpris et intrigué ainsi que peut-être bien un peu fâché, je lui rappelais l'allure à suivre. Il s'y remit alors, se concentrant un peu mieux. Son allure fut belle bien que les foulées furent brèves. je lui demandais quelques allongements puis l'incurvais au possible sur de grands cercles. Il finit alors par se poser sur le mors. Je relâchais tout contact et le laissais trotter tranquillement, le laissant faire sa petite séance de stretching. Il détendit toute sa ligne du dos, de la queue jusqu'au bout de ses grandes oreilles poilues. Puis il jugea son effort suffisant et faiblit son allure jusqu'à revenir au pas pour s'ébrouer et récupérer. Pas très motivée la bête...

Je prenais ensuite une grande bouffée d'air, observant la douce danse du vent et écoutant cet agréable silence. Silence d'une beauté, d'une douceur, d'une durée si... Limitée... l'Imprévu se remit à hennir de plus belle à la vue d'un écureuil. Quand l'animal s'enfuit soudainement, je crus à la paix mais la castaphiore fut déchirée et hennit de peine et de chagrin à qui voulait l'entendre. Je pressais alors les jambes me redressant, montrant que j'étais là, presque en vain. Il continua son long discourt bien des minutes. Quand enfin son attention se recapta enfin sur moi, je le fis trotter vers les barres au sol. Il sauta par dessus d'un coup, faisant un énorme bond et tressaillant de panique avant de partir au galop de chasse. J'avais une nouvelle définition à noter, les barres au sol. Chez mon cher protégé c'était plutôt de ce genre. "Objet non identifié, peut-être même volant ou engloutisseur de beau bai. Ne pas approcher !" Nous y retournions alors, écument un nouveau bond. Il allait bien s'en lasser... Donc nous fîmes trois à quatre passages supplémentaires et tout aussi catastrophiques avant qu'une illumination ne traverse l'esprit du jeune animal. Il passa en levant les pieds bien haut (par mesure de sécurité) et snoba avec classe les vilains rondins de bois. Puis il hennit. Je lui demandais alors le galop, histoire de clore la séance et l'emmenait sur un petit obstacle d'à peine une trentaine de centimètres. Il le passa en bondissant comme une gazelle, sans grande concentration. Je me débrouillais alors pour le calmer en jouant dans mes doigts dans le second abord. il sauta plus doucement, décortiquant son saut. Je conservais sa jolie allure sur une courbe puis un cercle et le laissais ensuite repasser au trot puis au pas en lui flattant l'encolure. C'était là un bien bon début de ce courageux Imprévu.
avatar
Josh"Légende Vivante
Féminin Verseau Messages : 2363
Date de naissance : 22/01/1997
Date d'inscription : 02/08/2013

Voilà qui je suis ♪ : Hey ! :3 Je m'appelle Chloé, j'ai 18 balais et je suis étudiante en physique chimie ! Je pratique l'équitation depuis... heu depuis 8 ans déjà ! (je me sens vieille xD) J'ai juste mon galop 4, mon objectif n'étant pas spécialement de les passer. L'équitation est avant tout un loisir pour moi et surtout une vraie passion. Je n'ai pas de cheval à moi, cela demande pas mal d'argent et de responsabilités mais peut-être que plus tard j'en aurai un ! En tout cas c'est mon objectif ! ^^


Fiche de cavalier
Chevaux possédés: Las Vegas d'Antan (DP avec Lys)
Points cavaliers:
900/900  (900/900)
Galop:
9/9  (9/9)
Voir le profil de l'utilisateur http://elevageantanv3.forumactif.org
MessageSujet: Re: Séances de Victor Mer 18 Sep - 14:50

Enorme la séance ! Les débuts d'Imprévu sont prometteurs... Ou pas ! J'adore le moment où le bai "snobe les obstacles avec classe", tu m'as tuée xD
    Confiance +8
    Moral +7
    Santé +7

    Pts cavaliers +7
    Dressage +3
    Obstacle +6
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Séances de Victor

Séances de Victor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Constitution; La Fusion de Victor Benoit prend le devant.
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» Le 28 juin... Paul Emile Victor...
» [Insolite] Victor Valdes se prend un but par...
» Mikhail Victor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elevage d'Antan :: Infrastructures :: Les carrières-