Votez pour le header de l'été !
Ca se passe par ici !
Inscriptions concours inter-ev !
Venez vous inscrire ici !
Nouveautés !
Venez les découvrir ici

Partagez|

Les merveilles du monde ne sont pas toujours des temples ...

avatar
LysLégende Vivante
Féminin Bélier Messages : 2233
Date de naissance : 07/04/1997
Date d'inscription : 02/08/2013

Voilà qui je suis ♪ : Mon petit nom, c'est Salomé j'ai 18ans et je prépare le concours de médecine o/ j'aime le ski, lire et geeker sur lol pour les connaisseurs :p. Et je suis une fan inconditionnelle d'Orlando Bloom et du Seigneur des Anneaux :3

Localisation : Lyon/Grenoble

Fiche de cavalier
Chevaux possédés: /
Points cavaliers:
900/900  (900/900)
Galop:
9/9  (9/9)
Voir le profil de l'utilisateur http://telhessia.forumgratuit.org
MessageSujet: Les merveilles du monde ne sont pas toujours des temples ... Ven 15 Mai - 9:43








Phoenix

Les merveilles du monde ne sont pas toujours des temples ...


Vendredi 15 mai, 11h33

Je guide Phoenix en main jusqu’à la limite des écuries.  C’est fou parce que maintenant qu’il a une selle et un filet je le trouve calme et concentré. Presque apaisé …

Enfin ça s’était avant d’apercevoir Abigail et Colombe au loin ! Phoenix tente de m’arracher les rênes pour foncer sur la pauvre jument qui n’a rien demandé et je me cramponne comme je peux. Ça doit visiblement embêter notre pauvre Empereur des Chevaux car il se retourne avec un regard furieux. Je retrouve péniblement mon équilibre et tire légèrement sur les rênes pour le ramener vers moi. Je m’attend presque à ce qu’il m’obéisse mais il me regarde avec son air et hautain et me bave à la figure : « JE VEUX ! » Tu veux, tu veux … Certes mais moi je veux pas ! Cela dit, Phoenix n’en a strictement rien à foutre je ne sais même pas pourquoi j’essaye de le contrôler. Il tire à nouveau sur les rênes, me fait tomber et fait une foulée de galop. Avant de s’arrêter et de me regarder, piteusement allongée par terre, une main coincée dans une rêne, en train d’essayer de me dépêtrer pour ne pas finir traîner sur 20 mètres et risquer de perdre ma main et d’abimer sa bouche. Visiblement Phoenix ne l’interprète pas pareil et semble persuadé que je l’empêche juste d’aller manger Colombe. D’ailleurs, je suppose qu’il ne s’arrête pas pour mes beaux yeux mais bien parce que je lui fais mal. Je me dépêche donc d’essayer d’arrêter de tirer sur sa bouche.

Je réussis à me démêler et me remet sur pattes. Je fixe un instant Phoenix en me demandant quelle est la meilleure chose à faire et avant qu’il ne se décide à refaire n’importe quoi je monte dessus. Phoenix se rassemble comme pour partir au galop et je n’hésite pas une seconde de plus et saute en selle aussi vite que je peux. Au moins de là-haut j’ai peut-être de meilleures chances de  le contrôler et puis je ne risque pas de me faire trainer et de lui arracher la bouche ! Ou de le laisser partir en restant misérablement sur place. Je pose mes fesses juste à temps d’ailleurs car il galope déjà vers Colombe.

Clairement, je sens la différence ! Une fois en selle, je me sens bien plus puissante ! D’insecte insignifiant, je deviens alors maître du jeu. Sous le jeu de mes doigts, Phoenix résiste un peu en hochant la tête en direction de Colombe. J’écarte et remonte un peu mes mains, Phoenix ralentit, je serre mes jambes, et enfin il cède et revient sur un galop plus cadencé. Il est très agréable en fin de compte ! Léger, pas trop dur à placer je pense ! Je ramène mes mains au garrot et l’amène sur un cercle en essayant de repasser au trot le temps de réfléchir. Le trot ça va, réfléchir par contre s’annonce déjà plus compliqué ! Je ne peux pas marcher vers Colombe et sa cavalière, Phoenix n’en fera qu’une bouchée ! Mais heureusement pour moi, elles ne semblent pas se diriger vers les écuries. J’attends quelques instants mais elles prennent la direction des prés et, au bout de quelques secondes, disparaissent de notre champ de vision.

Bien ! Nous pouvons enfin avancer ! Pour la balade d’aujourd’hui, j’ai choisi une balade « spéciale » que je n’ai encore jamais faite ! Elle s’appelle « Juste un pas dans la douceur du Paradis » et j’avoue que rien que le nom m’intrigue. Et puis il paraît qu’on peut y trouver quelques trucs particulièrement intéressants ! Ou pas …

Je mène donc Phoenix en direction du chemin que j’ai choisi. Je n’en ai que rarement entendu parer. Seule Anne l’a déjà arpenté mais il me semble qu’elle n’en avait pas spécialement gardé un bon souvenir. Mais bon ! Je vais pouvoir me faire ma propre idée maintenant ! Avec un peu de chance … bah j’aurais plus de chance ! (pléonasme bonjour !!)

Nous commençons la balade tout à fait tranquillement. Phoenix marche gentiment et n’essaye pas de brouter ou de m’arracher les rênes, ce qui m’étonne agréablement. Je le laisse se détendre un peu pour commencer mais toute la balade ne sera pas ainsi ! Je suis là pour le faire travailler en extérieur certes mais j’ai prévu essentiellement du dressage pour aujourd’hui ! J’ai hâte de voir ce qu’il sait et vu comme il se place bien et est léger sur la main, je suis d’autant plus impatiente. « Détente Longue » a dit Josh. Mais détente longue ne veut pas dire détente molle ! Cela fait quelques minutes déjà que nous marchons alors le semble être venu de passer au trot. Phoenix effectue la transition immédiatement, sans broncher. Alors ça, ça me change de mes débuts avec Equinoxe ! Mais j’apprécie grandement que l’étalon soit à l’écoute. A la monte du moins parce que le moins que l’on puisse dire c’est qu’en main je n’ai pas plus de valeur qu’une fiente en haut d’un toit.

Le trot de l’étalon est confortable, souple mais un peu rapide. Je le fais donc ralentir un peu et m’assoie sans aucun problème pour tenir. Un fauteuil ! Bon, seul point noir, il faut que je maintienne bien la cadence car monsieur pétarade un peu sous la selle mais il n’y a rien d’autre à dire. A ma demande, il se place et tient son trot de façon de plus en plus cadencé. Les arbres filent autour de nous encore quelques minutes avant que je lui demande de repasser au pas. Le terrain devant nous n’est pas assez dégagé pour galoper alors je crois que cela attendra un peu encore. En attendant, quelques assouplissements semblent s’imposer !

Je commence par lui demander simplement un pli à droite pendant quelques pas puis à gauche au pas. Phoenix s’exécute sans broncher avec beaucoup de souplesse. Je souris et cède pour le récompenser. Puis je redemande à nouveau à droite, puis à gauche. A nouveau, l’entier se courbe sans problème et avec une facilité et une vivacité dans sa réponse qui continue de m’impressionner. Ca faisait bien longtemps que je n’avais pas vu un cheval aussi à l’écoute ! Même après quelques années, Equinoxe faisait encore des siennes en dressage. Mon sourire s’élargit alors que je me tâte à demander une épaule en dedans. Commençons par une épaule en avant maintenant que je suis très fière d’avoir compris la différence entre une épaule en avant et une épaule en dedans !

Je commence par placer mes aides « intérieures » pour une épaule en avant à main droite. Jambe droite à la sangle, main près du garrot … Phoenix s’incurve gentiment vers la droite, tout en restant sur « deux pistes » : les membres gauches sur une piste à gauche et les membres droits sur une piste à droite. Je place mes aides « extérieures » ensuite, à savoir une main gauche légèrement en arrière pour « tenir les épaules » -si vous saviez le temps que j’ai mis à comprendre que ça voulait dire l’empêcher de s’appuyer sur les épaules et de se décaler vers la gauche en réponse à ma jambe à la sangle !- et une jambe légèrement reculé pour l’incurver et non le mettre en diagonale. Je me concentre un instant, histoire d’être sûre qu’il s’incurve de la tête à la queue et pas juste le cou car je sais que c’est une erreur fréquente et que j’ai sûrement déjà faite avec d’autres chevaux puisque je n’y prêtais que moyennement attention. Mais mon bébé s’est très naturellement incurvé à merveille. J’arrête mes aides, le laisse marcher large quelques pas puis demande le même exercice à gauche, exercice qui se déroule parfaitement bien, Phoenix ayant visiblement compris ce qu’on attendait de lui. Je le laisse donc prendre le trot en relâchant un peu mes rênes pour le laisser finir de se détendre.

Après une centaine de mètres, je raccourcis mes rênes, demande un placement puis place mes aides intérieures puis extérieures, comme tout à l’heure, pour une épaule en avant à gauche. Phoenix s’exécute encore une fois et le fait tout aussi bien à droite qu’à gauche. Je le lance encore faire quelques foulées de trot puis demande le pas.

Epaule en dedans maintenant ! Mais je suis sûre qu’il le fera haut la main puisqu’il s’agit du même exercice non plus sur deux pistes mais sur trois pistes : la deuxième étant occupé par l’antérieur extérieur et le postérieur intérieur et les deux autres par les membres tous seuls dans leur coin. Je place donc mes aides intérieures pour une épaule en dedans à gauche mais cette fois ma main gauche demande plus de pli. Je place ensuite mes aides extérieures avec une jambe droite un peu plus reculée, pour éviter que Phoenix ne se dérobe de l’exercice. L’étalon s’incurve mais ralentit. Jambe gauche, pression, je détends légèrement mes rênes … Bon au moins, pas de doute là-dessus, il sait faire une épaule en dedans ! Je refais la même chose à gauche en veillant dès le début à ce qu’il garde son impulsion et Phoenix obtempère immédiatement. Je souris et détend mes rênes.

On a bien travaillé pour une première « séance » de dressage je pense ! A la base, j’avais l’intention de lui en demander plus mais je crois que pour rester efficace il vaut mieux demander peu mais demander souvent. La suite sera donc au prochain épisode !

J’en profite pour regarder autour de moi : des nuages … Partout autour de nous se trouvent des nuages. Concentrée sur mon cheval je n’avais pas fait attention que nous étions monté si haut ! Mais le moins que l’on puisse dire c’est que la vue est tout bonnement magnifique ! Enfin il n’y a pas vraiment de vue mais … On se croirait au sommet du monde, comme dans le film « Les Dieux sont tombés sur la tête ». Je demande à Phoenix de s’arrêter et je contemple un instant le « paysage » montonneux qui nous entoure. Je crois que pour le coup, je ramènerai effectivement des bons souvenirs de cette balade ! Et qui sait ? Peut-être même que je reviendrais, avec Phoenix, juste pour avoir le plaisir de voir cela à nouveau.

Après quelques instants passés ici, je demande à Phoenix de faire demi-tour. Nous baignons encore quelques instants dans les nuages, avant qu’ils ne s’éloignent petit à petit de nous. Pourtant, même si nous ne sommes pas dans le brouillard, maintenant que j’ai remarqué ces cotons volants je les remarque à l’angle de mon champ de vision alors que j’essaye de me reconcentrée sur mon cheval. Bah ! Tant pis pour la concentration ! Je mets Phoenix au trot et le laisse choisir le chemin, m’occupant plutôt d’admirer le paysage. De toute façon, un cheval rentrera toujours à l’écurie. L’appel de la nourriture sera toujours le plus fort des instincts !

Bientôt, nous ne voyons plus les nuages et j’en profite pour regarder un peu plus devant nous, nous sommes arrivés à la grande ligne droite ou nous avons travaillé les épaules en dedans. Je demande donc le galop, que Phoenix prend sans se faire prier. Il me faut quelques foulées pour le réussir à obtenir un galop de travail, cadencé, et nous une espèce de bombe Mario qui vous fait doubler tout le monde et défoncer les arbres !

Mais je suis bientôt obligée de redemander le trot puis le pas : nous arrivons dans un chemin arboré et sinueux, juste avant l’élevage je crois. Phoenix s’exécute, visiblement à contre cœur mais sans essayer de m’arracher les rênes. Je le caresse abondamment, décidément pour une première fois et en extérieur qui plus est je trouve que l’on ne s’en est pas trop mal tirer ! Je descends de cheval arrivée à l’entrée des écuries en me disant que c’est avec plaisir que je referai cette balade que je ne définirais qu’avec un seul mot : magique.









avatar
LysLégende Vivante
Féminin Bélier Messages : 2233
Date de naissance : 07/04/1997
Date d'inscription : 02/08/2013

Voilà qui je suis ♪ : Mon petit nom, c'est Salomé j'ai 18ans et je prépare le concours de médecine o/ j'aime le ski, lire et geeker sur lol pour les connaisseurs :p. Et je suis une fan inconditionnelle d'Orlando Bloom et du Seigneur des Anneaux :3

Localisation : Lyon/Grenoble

Fiche de cavalier
Chevaux possédés: /
Points cavaliers:
900/900  (900/900)
Galop:
9/9  (9/9)
Voir le profil de l'utilisateur http://telhessia.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Les merveilles du monde ne sont pas toujours des temples ... Ven 15 Mai - 9:48

Puisse le sort m'être favorable ~





L'esprit frappeurPetit Flocon de Narnia
Messages : 92
Date d'inscription : 27/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les merveilles du monde ne sont pas toujours des temples ... Ven 15 Mai - 9:48

Le membre 'Azylis' a effectué l'action suivante : L\'esprit frappeur te joue un tour ♫

'Balade spéciale' :
avatar
Josh"Légende Vivante
Féminin Verseau Messages : 2363
Date de naissance : 22/01/1997
Date d'inscription : 02/08/2013

Voilà qui je suis ♪ : Hey ! :3 Je m'appelle Chloé, j'ai 18 balais et je suis étudiante en physique chimie ! Je pratique l'équitation depuis... heu depuis 8 ans déjà ! (je me sens vieille xD) J'ai juste mon galop 4, mon objectif n'étant pas spécialement de les passer. L'équitation est avant tout un loisir pour moi et surtout une vraie passion. Je n'ai pas de cheval à moi, cela demande pas mal d'argent et de responsabilités mais peut-être que plus tard j'en aurai un ! En tout cas c'est mon objectif ! ^^


Fiche de cavalier
Chevaux possédés: Las Vegas d'Antan (DP avec Lys)
Points cavaliers:
900/900  (900/900)
Galop:
9/9  (9/9)
Voir le profil de l'utilisateur http://elevageantanv3.forumactif.org
MessageSujet: Re: Les merveilles du monde ne sont pas toujours des temples ... Sam 16 Mai - 18:08

Tadam, je l'ai lu, en entier et attentivement ton pavé ! What a Face C'était un supplice... Non je rigole, c'était franchement super ! Bien décrit, surtout le moment où tu travailles le dressage ce que je trouve intéressant ! Bon il m'aurait juste manqué plus de parties "balade" où tu ne travailles pas vraiment... Mais cela n'empêche pas ton résumé d'être aussi top !
    Confiance +9
    Moral +10
    Santé +8

    Pts cavaliers +10
    Dressage +7
    Randonné +5

    Bonus de la balade +50 points bonus
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les merveilles du monde ne sont pas toujours des temples ...

Les merveilles du monde ne sont pas toujours des temples ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les sept Merveilles du monde
» "Tu sais que les bruits qui courent sur les gens sont pas toujours vrai."
» LA PYRAMIDE DE GIZEH, Merveille du Monde (vers -2540), & Le Sphingx de Gizeh
» Niriel Lúinwë • Tout ceux qui errent ne sont pas perdus •
» Comme quoi, les Corbeaux ne sont pas toujours des Volatils [ Corbeau & Zephy' ][FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elevage d'Antan :: Sentiers de balades :: Les lieux spéciaux :: Juste un pas dans la douceur du paradis-