Votez pour le header de l'été !
Ca se passe par ici !
Inscriptions concours inter-ev !
Venez vous inscrire ici !
Nouveautés !
Venez les découvrir ici

Partagez|

Colombe découvre la carrière

InvitéInvité
MessageSujet: Colombe découvre la carrière Mer 30 Avr - 21:15

    Après le pansage assez mouvementé, j'arrivai à la carrière en tenant Colombe en licol. Je tenais à lui présenter ce lieu ce mois-ci.
    Colombe marchait tranquillement à côté de moi, malgré quelques bonds de peur à cause de quelques bruits inconnus, mais elle pilla net avant de poser un sabot dans le sable de la carrière. Elle baissa la tête et renifla le sol avant d'y entrer. La tête levée, les oreilles qui bougeaient dans tous les sens, les yeux alertes, elle regardait tout autour d'elle avec intérêt.
    Je décrochai le longe et lui mit une tape sur la croupe pour la laisser découvrir ce lieu, au moins en partie, seule. Elle me regarda, interrogative, avant de se lancer au galop sur quelques foulées. Je posai la longe sur la clôture pour pouvoir l'observer tranquillement.
    Colombe commença par se rouler joyeusement dans un endroit dégagé de la carrière. Elle resta quelques secondes sur le dos et mit des coups de pattes en l'air pour se gratter le dos, ce qui me fit pouffer de rire. Elle se remis sur ses pattes et s'ébroua. La grise me regarda, comme pour savoir si elle pouvait toujours se promener toute seule. La jeune jument décida alors de s'approcher des chandeliers entreposés dans un coin. Elle approcha son nez des chandeliers en restant dans une posture d'où elle pourrait s'enfuir au galop au cas ou le méchant chandelier l'attaquerait. Elle s'approcha jusqu'à ce que ses naseaux entrent en contact avec le métal et à cet instant elle fit un saut de mouton, bientôt suivi de trois autres. Un cheval hennit soudain, ce qui la fit partir au galop du coté de la carrière opposé aux écuries.
    La jument marcha un peu avant de partir de nouveau au galop, faisant un joli cercle sur quelques tours, avant de passer à un trot rapide, puis de le ralentir. Elle s'arrêta quelques secondes le temps de souffler avant de partir de nouveau au galop vers les barres rangées dans un coin. La grise reprit cette étrange posture qu'elle m'avait montré au box : le nez très près de l'objet, les antérieurs tendus, l'arrière-main le plus loin possible des bouts de bois. J'éclatai de rire. Elle sursauta, me regarda en sautillant nerveusement et fit quelques pas en diagonale juste avant de piquer un sprint au grand galop vers moi. Elle pilla à quelques mètres, et, pour tout dire, j'ai eu très peur qu'elle me fonce dedans. J'expirai fort, me rendant seulement compte que j'avais retenu ma respiration. Je fis un pas vers la grise, qui recula d'autant avant de se lancer dans un cercle au galop ponctué de nombreuses ruades, saut de mouton et autres coups de cul.
    - T'es calmée ?
    Au son me ma voix, ses oreilles se tournèrent vers moi et elle s'arrêta pour me regarder.
    - Viens ma Colombe !
    Elle fit quelques pas vers moi et je la sentis se contracter quand je posai ma main sur son épaule, mais peu à peu, au fur et à mesure que je la caressai, elle se détendit. Je récupérai la longe et l'accrochai au licol, me préparant à rentrer, mais je stoppai mon geste, une idée un peu folle en tête.
    Je détachai le licol et le posai sur la clôture. La grise me regarda "Qu'es-ce que tu fais ?". Je soufflai en remontant ma manches.
    - Prête ?
    Elle me regarda, interrogative. Je me plaçai sur son côté gauche, posai ma main droite sur son dos, ma main gauche aggripée à sa crinière. Et "Ho hisse !". "Abby, tu est folle de monter sur cette jument peureuse sans bombe, sans gilet de protection, surtout qu'elle est en mode peureuse !" Je fis taire ma voix intérieure. Moi, suicidaire ? Un peu ... J'avais envie de revivre plus ou moins les sensations de notre première rencontre. La différence est que la jument ne partit pas au galop immédiatement. Je la fis marcher un peu, avant de lui demander le galop. Elle le prit joyeusement, visiblement aussi heureuse que moi de cette chevauchée à cru et sans filet. Elle galopa, crinière au vent un moment avant de repasser au trot, qu'elle ne garda, malheureusement pas longtemps. Tout se passa très vite : je tentai de ne pas glisser au trot lorsqu'un cheval hennit. La grise prit peur et partit dans un galop imprévu. Je fus déséquilibrée. Je n'avais aucun moyen de la ralentir et je m'accrochai tant bien que mal à sa crinière. La jument fit un virage trop serré et trop rapide et partit en dérapage pas du tout contrôlé. Quand à moi, je fis un vol plané pas du tout contrôlé non plus et je m'écrasai lamentablement dans le sable.
    - Aïe, fis-je d'un ton blasé.
    Bon, je me suis éclaté le poignet en tombant. Je m'assis, vérifiant que Colombe allait bien. La grise s'approcha de moi au pas, voulant, sans doute elle aussi, s'assurer que j'allais bien. Je me relevai lentement, un peu sonnée par ma chute. Je me dirigeai vers la clôture, suivie de Colombe, à qui je mis le licol. Nous rentrâmes au box.

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Colombe découvre la carrière Jeu 1 Mai - 7:34

C'est pas bien Abby de monter sans ta bombe èé J'ai adoré ce résumé ! Ah... xD Eh bien, ça promet !

Confiance : + 7%
Moral : + 7%
Santé : + 4%

Pts Cavaliers : + 7

Colombe découvre la carrière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Couvre-feu en vigueur imposé par la PNH et la Munistah de 6 pm au 6 am
» Une nouvelle voie...(Privé Plume de colombe)
» L'entraînement de guérisseuse (PV Nuage de Colombe)
» Angel découvre la bibliothèque
» Le choix de carrière à Donia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elevage d'Antan :: Infrastructures :: Les carrières-