Votez pour le header de l'été !
Ca se passe par ici !
Inscriptions concours inter-ev !
Venez vous inscrire ici !
Nouveautés !
Venez les découvrir ici

Partagez|

Walking Down of Youth - Clydesdale - Hongre

avatar
VivaraiseLégende Vivante
Féminin Balance Messages : 2159
Date de naissance : 02/10/1997
Date d'inscription : 27/08/2013

Voilà qui je suis ♪ : Hey!
Moi c'est Anne. Perso comme derrière mon écran. Mais par ici on a tendance à m'appeler Viva'. Je suis une personne assez sociable mais assez réservée à la fois (oui oui je suis compliqué et je l'assume XD). J'adore l'équitation et tout ce qui va avec, faire les boxs ou les cuirs ne me gênent pas tant qu'il y a des chevaux à regarder dans les parages. Je monte depuis une dizaine d'années bien que je ne sois titulaire que du galop 4 (enfin j’espère bientôt le 5).
Je suis sur EA depuis un petit bout de temps maintenant et Admin depuis environ 1 an et c'est avec plaisir que je répondrai à toutes vos questions ou, si vous avez des problèmes, ma boite de réception vous est ouverte! N'hésitez pas!
A bientôt!

Localisation : Valence/Toulon à partir de septembre

Fiche de cavalier
Chevaux possédés: Broken Heart, Rainbow d'Antan, Just a Break (en DP avec Tiney), Color Addict of Far Away
Points cavaliers:
900/900  (900/900)
Galop:
9/9  (9/9)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Walking Down of Youth - Clydesdale - Hongre Dim 17 Nov - 14:42




Walking Down
of Youth



présentation

Voici Walking Down of Youth, un très bel hongre. ll est bai sabino et c'est un clydesdale. Il mesure 1m75. Sa discipline de prédilection était l'attelage.

Ses parents sont inconnu et inconnu. Ses descendants sont inconnus...

Niveau santé, il a une boiterie de l'antérieur gauche. Sa ferrure est complète avec un fer spécial à l'antérieur gauche.

caractère et histoire

Walking Down est né dans un élevage de Clydesdale. Il était destiné à être un reproducteur malheureusement tous ces poulains n’étaient pas à la hauteur des attentes de ses propriétaires qui le vendirent à un marchand de chevaux peu scrupuleux. Il fut donc placé dans un grand pré avec plein d'autres chevaux, peu dominant il n'arrivait pas à se faire sa place et ne mangeait donc plus à sa faim. Il a beaucoup maigri jusqu'à ce qu'une association le récupère. Là il a repris du poil de la bête puis a été placé dans un centre où on accueillait des enfants handicapés. on lui a apprit l'attelage et il promenait ces enfants. Il était parfaitement heureux car il adore les enfants et est très précautionneux avec eux. Il a vécu la plus grande partie de sa vie là-bas jusqu'au jour de sa retraite; le centre ne pouvait pas le garder alors ils l'ont vendu à l'Elevage qui l'a placé chez ses retraités.

Walking Down est un amour en main. Il fait toujours très attention à vous et parfois même lors du pansage il vous tend les brosses. Il faut dire qu'il a été éduqué pour ça! Il aime les longs pansages qui de toute façon vu sa taille prenne toujours du temps! Par contre il déteste la douche et vous le fera bien comprendre, sans vous faire de mal mais en défaisant son nœud d'attache en tirant au renard etc... Il aime aussi les promenade en main où il peut brouter à son aise.

Walking Down n'a jamais été monté. Il a juste été attelé. Il adorait ça, tirait une calèche remplie d'enfants heureux, pour lui c'était le bonheur absolu. Il est très calme et ne bouge pas, voiture, camion, tracteur... rien ne l'affole. C'est un pépère tranquille. Néanmoins il a toujours la pêche lorsqu'il faut aller se balader ou s'amuser avec des enfants. Il aime lorsqu'on les monte et on les descend de son dos puis lorsqu'on l'attelle pour les emmener en ballade d'un pas sûr et tranquille.

Walking Down est avec les chevaux comme avec les homme, un bon gros pépère pas dominant pour deux sous. Il aime à être avec des chevaux de son âge comme avec de jeunes poulains. Il est d'ailleurs un excellent maître d'école avec les jeunes chevaux pour leurs premières sorties en extérieurs.

goûts

Il aime les longs pansages, brouter, se promener tranquillement, les enfants.

Il déteste la douche, le pain dur, rester enfermer.

Aucune Phobie

points et capacités

• Confiance : 12%
• Moral : 14%
• Soins : 08%
• Santé : 00%

○ Capacité de saut :10 cm
○ Souplesse : Faible
○ Equilibre : Bon
○ Vitesse : Lent
○ Endurance : Très bonne
○ Détente : Non nécessaire.
• Obstacle : 00  Like a Star @ heaven
• Dressage : 00  Like a Star @ heaven
• Cross : 00  Like a Star @ heaven
• Longe : 00  Like a Star @ heaven
• Ethologie : 00  Like a Star @ heaven
• Randonnée : 00  Like a Star @ heaven
• Jeux : 00  Like a Star @ heaven
• Attelage : 00  Like a Star @ heaven
• Western : 00  Like a Star @ heaven
• Voltige : 00 Like a Star @ heaven 
• Points Bonus : 00 Like a Star @ heaven

apprentissage

• Débourrage
◊ Accepte le licol :
◊ Acc. le pansage :
◊ Donne les pieds :
◊ Acc. le harnachement :
◊ Acc. le cavalier :
◊ Monte en Van :
• Dressage :
◊ Épaule en dedans : X
◊ Tête au mur : X
◊ Appuyer : X
◊ Passage : X
◊ Piaffer : X
◊ Pirouette : X
• Ethologie :
◊ Jambette : X
◊ Donne : X
◊ Couché : X
◊ Assis : X
◊ Cabré : X
◊ Révérence : X


Spoiler:
 

FICHE PAR ROMANE

avatar
LouApprenti Sorcier
Messages : 110
Date d'inscription : 27/02/2014

Voilà qui je suis ♪ : Salut à toi qui me lis Very Happy
Je ne dirais pas mon nom mais on m'appelle Luz sur les fofo. J'ai une certaine expérience sur les EV's, j'en modère une et non contente je reviens aussi sur EA après l'avoir abandonné pour faute de temps. Eh oui , cette année sera chargée pour moi, mais j'avoue, j'ai du mal à laisser ce fofo :B
SINON dans la vie, j'aime les cookies, les épinards à la crème et dessiner héhé.
Côté chevaux ma discipline de prédilection est *roulement de tambours* la rando'! les balades j'adore ça, et j'ai aussi un petit faible pour l'éthologie.


Fiche de cavalier
Chevaux possédés: Little Lady of Distinction ♥ Starlight Rush [Tableau de monte]
Points cavaliers:
257/900  (257/900)
Galop:
2/9  (2/9)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Walking Down of Youth - Clydesdale - Hongre Sam 1 Mar - 17:04


L'heure défilait sur ma montre et je m'ennuyais terriblement, moi qui suis pas du genre à paresser dans un coin. Et puis, mince, j'ai envie de me rendre utile moi, de sentir que je sers à quelque chose, et c'est pas en restant assise sur ce canap' que je vais arriver à quoi que ce soit.  Après poireauter de trop longues minutes, je me rappelle enfin avoir lu qu'on pouvait aller s'occuper des chevaux retraités bénévolement : c'est ce qu'il me faut ! Je me renseigne et opte pour Walking Down, un clydesdale.
Le temps d'enfiler mes bottes pour la boue et je file au pré où sont logés les retraités. Je constate en arrivant que l'endroit est immense, les chevaux ont de la chance. Après une vie à servir l'Homme, ils ont droit à une retraite paisible ici, dans de grands prés d'herbes verte – même si actuellement y'a un  peu de boue. Il y a deux retraités à EA, un knabstrup et le clydesdale dont j'ai choisi de m'occuper. J'aime bien les chevaux au physique imposant. Pourtant le physique est souvent trompeur, car ces chevaux là sont souvent de gros nounours, tout en muscle mais avec un cœur gros comme ça ! C'est pour ça que j'aime les chevaux de trait entre autre. Oui, et j'aime les chevaux chiants aussi, j'avoue que je suis hyper contradictoire quand même. Je me dirige vers le pré du clydesdale qui broute tranquillement, une vraie force tranquille celui là. Mes bottes pataugent dans la boue qui marque l'entrée du pré mais ne s'étend pas plus loin. Je me dirige vers le cheval de façon calme et en mode ninja, j'ai pas envie qu'il parte – j'ai pas la tête à une course poursuite non non non- , mais Walking esquisse quelques pas vers moi. On m'a dit qu'il était un cheval d'attelage, transportant des enfants handicapés. Ca suppose un calme impressionant. S'il aime les enfants, je suppose qu'il voit que je n'en suis pas un, et j'espère qu'il m'appréciera quand même. Il hume tranquillement la main que je lui tends, je sens son souffle chaud dans la paume de ma main, plonge mon regard dans le sien. Il a beau être un papi, il reste magnifique, son poil est encore soyeux, et son œil vif.
Je passe son licol en faisant attention à son toupet, caresse son encolure et l'entraîne dehors. On va rester dans le coin, mais il va avoir droit à un bon pansage, j'ai emporté de quoi m'occuper de lui, parce que c'est bien beau de pas aimer être enfermé, mais le pré, ça salit, il n'y a qu'à jeter un coup d'oeil à ses pâturons.

Il jette un coup d'oeil derrière lui, comme regrettant de quitter son pré, mais j'essaie de le rassurer , puis l'attache à un arbre pour le panser. C'est pas très classique, certes. Au moins, il peut brouter pendant que je le panse, eh ouais, j'ai choisi une jolie zone d'herbe bien grasse. Pendant qu'il se familiarise à son mètre carré d'herbe, je vais chercher un seau d'eau. Il aime pas la douche, mais je vais devoir passer un coup d'éponge sur ses pâturons bien crâdes. Je reviens avec le seau et le mets de côté. D'abord un coup d'étrille, le cheval tourne la tête et hume la chose qu'il reconnaît immédiatement, alors il reporte son attention vers l'herbe et recommence à manger tranquillement. Bon p'tit père. Je commence les mouvements circulaires en évitant les zones osseuses, patiemment mais avec assez de force pour bien le décrasser. J'attrape ensuite la brosse dur que je tape contre l'écorce de l'arbre, elle a récupéré les poils de Yaksha au passage. Je commence ensuite à le brosser vivement, et bientôt se forme autour de nous un dense nuage poussiéreux. Beeerk. Je toussote et m'écarte un peu. Boh, vaut mieux ça que déprimer dans son box ! Je continue avec la brosse dure en voyant qu'il reste un peu de poussière, et en plus ça permet de bien faire circuler le sang, et ça réchauffe le cheval avec tout ça. Walking paraît apprécier, il se tient tranquille et mâchonne un brin d'herbe d'un air paisible. Je passe ensuite à la brosse douce que je passe de façon plus lente, lisse le son poil épais, et décide après cela de m'attaquer aux pâturons. Courage, Lou, il faut un début à tout ! Que la force soit avec moi ! Je m'accroupis , plonge l'éponge dans l'eau, et la passe sur ses pattes. Il n'aime pas le contact de l'eau et lève la patte, c'est pas bien méchant, non, j'attends qu'il la repose et continue doucement , nettoie chaque patte, attend que ça sèche et brosse ensuite : trop optimiste , je dois quand même passe l'étrille. Non mais, vous avez vu tout ces poils ? C'est ouf, il aurait presque fallu que j’amène ma brosse à cheveux pour dêméler.
Puis tant que je suis dans le demêlage, je passe à la crinière, et là, même problème. Vas-y que je tire, que j'essaie de pas lui faire mal, mais le sac de nœud, quoi, j'ai jamais vu ça moi. En plus j'ai peur de trop tirer sur ses crins du coup je vais encore plus lentement. J'aurais dû penser à prendre un dêmélant. En revanche, moi qui pensais que Walking était pas du genre à aimer les pansages, plus rustiques et bourru, je me trompe, il adore ce moment. L'encolure basse, les yeux mi-clos, il en oublie même de brouter, c'est mignon. Je profite de ce moment de détente pour faire des petits massages au niveau des oreilles, une technique apprise par ma mère. Je masse la base des oreilles de façon circulaire, puis attrape l'oreille entière et monte doucement ma main vers le haut sans la tirer, je glisse juste, et reprends ensuite les mouvements circulaires à la base. Cela surprend d'ailleurs le cheval qui fait pivoter ses oreilles. Je souris et le laisse faire, amusée. Si je ne lui cure pas les sabots, ce n'est pas pour rien, on va d'abord faire un tour des prés au pas tranquille en guise de mini-ballades. Ben ouais, je vais rester sur ma faim, moi, si je fais qu'un simple pansage. Je détache la longe, claque la langue, et entraîne le cheval à ma suite. Son allure lente et gracieuse me rappelle les chevaux de mon père. Les ibériques ont beau me manquer un peu, je ne regrette en rien mon arrivée ici. J'ai beau n'avoir aucun repère, quelque chose me fait me sentir chez moi. Les chevaux, l'endroit, le village et ses habitants... Walking me suit sans m'emboîter le pas, et pourtant, il pourrait m'embarquer. Je lève les yeux vers lui. Il doit mesurer dans les 1m80, ou un truc du genre ce qui est super grand quand même.  Puis il est magnifique comme cheval, sa robe si spéciale ferait le bonheur des éleveurs de chevaux de couleurs- je crois, je suis pas éleveuse non plus. On passe devant le pré du knabstrup, le deuxième retraité, qui broute mollement l'herbe, avant de lever l'encolure vers nous en baillant.  Un vrai grand père lui hein, alors que Walking c'est un ptit jeune dans sa tête. Au détour d'un arbre, je laisse à nouveau brouter le clydesdale qui ne s'en lasse pas.  Alors on a checké tout ce qu'il aime : le long pansage, brouter, se promener tranquillement. Bon ok, il manque les enfants, mais j'en ai pas sous la main. Quoi que, si ma petite sœur me rend visite, on pourra venir voir Walking un de ces quatres, mais c'est pas dit,en attendant, je fais de mon mieux pour qu'il passe un bon moment. Je m'appuie contre son épaule et lève les yeux au ciel : un blanc pur annonce peut-être un peu de neige, tant mieux ! Si mon programme pour Walking est terminé, je ne peux pas me résoudre à le laisser, et appuyée contre un arbre, je le couve d'un regard bienveillant. Il lève ses yeux doux vers moi, et je crois lire dedans un vécu heureux. On m'a dit qu'il avait 22 ans, et j'espère pour lui qu'il profitera à fond du temps qu'il lui reste. Sur ce passage bucolique, après lui avoir curer les pieds pour pas faire les choses à moitié, je le libére dans son pré.
Je passe dire bonjour à Without en passant, la prochaine fois, ce sera à lui d'être chouchouté !
avatar
Josh"Légende Vivante
Féminin Verseau Messages : 2363
Date de naissance : 22/01/1997
Date d'inscription : 02/08/2013

Voilà qui je suis ♪ : Hey ! :3 Je m'appelle Chloé, j'ai 18 balais et je suis étudiante en physique chimie ! Je pratique l'équitation depuis... heu depuis 8 ans déjà ! (je me sens vieille xD) J'ai juste mon galop 4, mon objectif n'étant pas spécialement de les passer. L'équitation est avant tout un loisir pour moi et surtout une vraie passion. Je n'ai pas de cheval à moi, cela demande pas mal d'argent et de responsabilités mais peut-être que plus tard j'en aurai un ! En tout cas c'est mon objectif ! ^^


Fiche de cavalier
Chevaux possédés: Las Vegas d'Antan (DP avec Lys)
Points cavaliers:
900/900  (900/900)
Galop:
9/9  (9/9)
Voir le profil de l'utilisateur http://elevageantanv3.forumactif.org
MessageSujet: Re: Walking Down of Youth - Clydesdale - Hongre Sam 1 Mar - 19:52

Et bien quel pavé ! Mais un bon pavé qui se lit bien. J'ai vraiment pris du plaisir à lire ce texte, merci à toi ! Et ça fait plaisir de voir que les retraités se font chouchoutés aussi !
    Confiance +6
    Moral +8
    Soins +8

    Pts cavaliers +8
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Walking Down of Youth - Clydesdale - Hongre Dim 17 Aoû - 17:43

First time : I will get it !


♕ I will note everything ♕



Cher journal, aujourd'hui est mon premier matin depuis mon arrivée, hier soir : tard, qui ne m'a pas permis de trouver un coach de vie personnel (traduction : un pote assez aimable pour me faire visiter l'écurie). J'ai maintenant besoin de refaire toute ma vie sociale donc des amis. Mais là n'est pas le sujet. Ce que je voulais dire c'est seulement que : aujourd'hui je vais pour la première fois entrer en contact avec un de ces êtres mystérieux, presque mystiques, autrement dit un cheval. Pour un premier contact j'ai tout d'abord penser à prendre une leçon mais je n'ai ni le temps ni la motivation ni l'argent (note : me trouver un job). J'ai donc décidé d'aller donner quelques carottes au pépère d'à côté que j'ai vu en arrivant ici. (note : et des pommes aussi)

Le réveil sonne, bruyant au possible. Heureusement que je n'ai pas encore de colocataire, il risquerait de ne pas apprécier mes réveils tôt le matin. Mais au moins, j'ai plus de temps pour vivre ! Je l'éteins et détends mes muscles dans un brusque étirement. L'appréhension m'a crispé et j'ai plutôt mal dormi, je décide donc de faire quelques mouvements pour m'étirer un peu et éviter de rester raide toute la journée. Après ça, une bonne douche froide et de mise pour se réveiller. Puis petit dej, pomme céréales et yaourt. Pour votre santé, manger 5 fruits et légumes par jour. Je décide ensuite de me diriger vers le prés, qu'importe le jogging pourri multipoches et le sweat avec une tache, personne ne me connait encore j'ai donc une entière liberté niveau vestimentaire et aucune attente à combler ! Les grands carrés d'herbe se dessinent au loin et je dois bien marcher un quart d'heure avant d'atteindre la première barrière. La balade n'est pas des plus désagréables avec ces beaux pommiers le long de l'allée en pierre blanche. Je marche encore un peu avant de trouver se que je cherche. C'est à dire un grand poney avec des taches. A vrai dire je pense que c'est plutôt un cheval. Quoique mon savoir est assez limité de ce côté là. Demandez moi plutôt ce qu'est un penalty et là je serais vous répondre. Bref, le poney-cheval-licorne-pégase tourne la tête vers moi avec des très très grands yeux et une très très grande tête. J'ai déjà vu de vrais chevaux, en vrai, pas à la télé quoi. Mais jamais un machin aussi gros ! Je recule donc d'un pas intimidé par le géant qui passe sa grosse bouille par dessus la barrière. Je prends sur moi, souffle un bon coup et me rapproche du truc à taches pour le détailler d'un peu plus près. Il est plus grand que moi si on mesure avec la tête mais autrement si on mesure le corps, il m'arrive à l'épaule, mon mètre quatre-vingt cinq étant un avantage dans ce cas. La créature ne semble animée d'aucune mauvaise attention et approche ses trous de nez ou naseaux pour me souffler gentiment sur le bras. Je m'approche à mon tour et pose ma main sur sa grosse tête juste en dessous du tas de poil entre les oreilles, je gratte un peu le poil. Il est assez doux, à mon plus grand étonnement, j'ai toujours pensé que ça grattait ce machin là. Je poursuis donc mes caresses jusqu'à ce qu'il ferme ses grand yeux noirs et innocents. Signe de bien être ? Je n'en sais rien mais dans tous les cas il aurait bouger s'il n'aimait pas ça ! Je me tourne un peu en poursuivant mes caresses pour voir un peu l'animal dans son ensemble. Quatre énormes pattes avec des poils au bout et grand dos large et spacieux et des grosses fesses. Je finis mes caresses et sors alors un bout de carotte histoire de faire ami ami, il chope alors d'un coup de dent la carotte au creux de ma paume que j'avais tenu comme ma soeur me l'avait indiqué. Je sens que je vais me plaire ici moi ! Je lui distribue encore quelques bouts de carottes et pommes et quitte les lieux, plus tranquille vis à vis de ces gros animaux si étranges.
 

avatar
Josh"Légende Vivante
Féminin Verseau Messages : 2363
Date de naissance : 22/01/1997
Date d'inscription : 02/08/2013

Voilà qui je suis ♪ : Hey ! :3 Je m'appelle Chloé, j'ai 18 balais et je suis étudiante en physique chimie ! Je pratique l'équitation depuis... heu depuis 8 ans déjà ! (je me sens vieille xD) J'ai juste mon galop 4, mon objectif n'étant pas spécialement de les passer. L'équitation est avant tout un loisir pour moi et surtout une vraie passion. Je n'ai pas de cheval à moi, cela demande pas mal d'argent et de responsabilités mais peut-être que plus tard j'en aurai un ! En tout cas c'est mon objectif ! ^^


Fiche de cavalier
Chevaux possédés: Las Vegas d'Antan (DP avec Lys)
Points cavaliers:
900/900  (900/900)
Galop:
9/9  (9/9)
Voir le profil de l'utilisateur http://elevageantanv3.forumactif.org
MessageSujet: Re: Walking Down of Youth - Clydesdale - Hongre Mar 19 Aoû - 10:08

T'as pas choisi le plus petit cheval pour commencer x) m'enfin, c'est un très bon résu, prometteur pour la suite Smile
    Confiance +6
    Moral +6

    Pts cavaliers +12 (bonus retraités)
avatar
CacaoApprenti Sorcier
Messages : 104
Date d'inscription : 16/05/2015

Voilà qui je suis ♪ : JE SUIS UNE PETITE PATATE !
Non, je rigole, je suis anciennement Fabrice Oztoron, j'ai quelques années, j'suis galop 3, je pratique depuis 5 années l'équitation et je suis SCF, sans cheval fixe. Voilà voilà :p


Fiche de cavalier
Chevaux possédés: 1 point bonus
Points cavaliers:
47/900  (47/900)
Galop:
0/9  (0/9)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Walking Down of Youth - Clydesdale - Hongre Mar 2 Juin - 15:19

Un vioque ! | Walking Down of Youth


 

Le danger est une drogue, la drogue est un jeu, le jeu est un danger.


 

 
 
J'arrive tranquillement au écuries, avec plein de sacs. Enfin, "plein", un petit nombre. J'ai mon sac de pansage, mon licol, puis je suis passée prendre des plots et j'ai ma cravache. Tout ça pour quoi ? Eh bien, pour "travailler" un vieux. Pas un pépé humain ! Non, un pépé cheval. Walking Down of Youth, une vieux Clydesdale à la retraite, qui profite de son pré avec quelques visites. Alors aujourd'hui, je fais lui faire faire de la désensibilisation, pour voir sa réaction, puis des slaloms. Du travail en main quoi. Ah, oui, j'ai aussi pris un gros sac remplis de carottes découpées en rondelles. Je le pose à côté de mes affaires, au pied de la barrière.
Je me hisse sur la barrière et retombe dans le pré, mon licol sur le bras. Bon. Maintenant, il me suffit de deviner quel cheval est le bon ! Un vieux cheval, très grand, très costaud, tacheté. Il est vite vu : l'autre est un vieux cheval presque tout blanc, plus fin et plus petit. Le vieux blanc observe, l'oeil éteint. Tandis que Walking a relevé la tête pour manger son herbe et me regarder. Je souris et m'approche du Clydesdale, qui s'approche aussi. Je lui tends une rondelle de carotte (j'en ai pris cinq dans ma poche). Il l'engloutis puis vite. Je caresse son nez avant d'essayer d'élargir mon licol. Alors, je me débats avec ce machin, puis chute sous le regard étonné du retraité.

- Chiant leur licol ! Arrrrrrrg ! Tu t'y connais toi ?

Pas de réponse. Ok, c'est pas demain la veille que les poules auront des dents et que les chevaux parleront. Mais bon, tant pis.
Au final, j'arrive à desserrer au maximum. Tant mieux, parce que c'est limite pour la tête de Walking. Tant pis, je pense que ça suffira, au pire... Au pire j'ai la longe assez grande du licol, il suffit d'enlever le licol et d'attacher la longe à l'encolure du hongre. Mais bon, je verrai bien. Peut-être que pour le slalom...
Quoi qu'il en soit, j'attache long le retraité (mon dieux, on me croirait dans une maison de retraite !) à la barrière. Il plonge la tête vers l'herbe, qui est bien grasse et très présente par-là. Je souris et prends... mon étrille américaine. Il est vachement sale. Du genre : membres couverts de boue, boue craquelée sur son dos et sa croupe... Tant pis. Je le brosserai bien, il sera tout beau et puis il se ressalira mais tant pis ! Il aura été brossé. Je m'acharne donc d'abord sur l'encolure, qui est assez propre mais il y a quelques endroits très sales. Ensuite, j'enchaîne avec le dos, dans un mouvement régulier et appuyé, dans le sens du poil. Puis, bien la croupe. Mais bon, c'est dur les parties "en hauteur" vu que monsieur est très grand. Un bon mètre soixante dix au moins ! Déjà que du haut de mes un mètre cinquante-sept je trouve Paranoïa Hysteria assez grande... Imaginez donc Walking ! Ce dernier qui broute tranquillement, en me jetant parfois un coup d'oeil égaré. Enfin, tant pis, il ne me gêne pas. Même, il est très calme. Alors ça me change d'Ouragan et ses farces, ainsi que de Paranoïa et ses deux faces (la colère et la peur).
Je passe délicatement l'étrille américaine sur les membres, pour éviter de faire mal aux vieilles articulations de monsieur. Puis je frotte beaucoup plus sur ses flancs. En fait, il est surtout très poussiéreux ! La boue n'est pas fraîche aussi, donc quand je l'enlève ça rajoute de la poussière. Bref, je suis coincée avec ce gros machin. Peut-être qu'au final ça sera juste un pansage...
Je finis vite-fait l'étrille américaine et décide de passer au curage directement. Il n'est pas très sale, alors ça va, la boue est partie, il est assez beau... juste un coup de brosse dans la crinière ! Je prends mon cure-pieds et demain l'antérieur gauche de Walking. Il me le donne assez vite et s'appuie sur moi. Je pousse un gémissement mais je le cure vite-fait, m'appliquant à bien frotter pour éviter d'avoir de la terre coincée au niveau du fer. Je fais ensuite le postérieur gauche et monsieur s'appuie un peu moins. Je brosse bien le sabot et fait les deux autres.
Je prends ma brosse à crains et passe quelques coups dans la crinière du géant. Il n'est pas très grand... Enfin, pas trop quoi, alors ça passe. Pour son toupet, il me repousse plusieurs fois et je finis par tomber les quatre fers en l'air. OK, on abandonne le toupet. Je me rabats sur la queue mais monsieur veut à tout prix chasser les mouches... D'accord, j'ai compris.
/EN COURS/
 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Walking Down of Youth - Clydesdale - Hongre

Walking Down of Youth - Clydesdale - Hongre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Walking Down of Youth - Clydesdale - Hongre
» I'm walking away ... ▬ Doryan
» The Walking Dead
» THE WALKING DEAD RPG
» The Walking Dead

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elevage d'Antan :: Ecuries :: Pré des retraités-